Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sai

Sai

Le sai est une arme asiatique dont l'origine est mal définie. On pense qu'il dérive peut-être d'un outil agricole pour planter le riz, ou encore comme une pique à fruits, ou comme instrument de mesure. Il a été principalement utilisé dans l'archipel d'Okinawa par la police.


Le sai ressemble à un trident qui ne tranche pas mais permet de piquer. On utilise généralement deux sai.


Les sai servaient aux paysans d'Okinawa contre les samouraïs armés de sabres ou de bô ; ils permettaient de briser les katanas, en les bloquant entre le monouchi (tige principale) et l'un des deux yoku (tiges latérales). Le but est d'effectuer un mouvement du poignet, brisant net la lame du katana. Le saï, outre sa fonction d'attaque, a aussi une fonction défensive, plaçant le monouchi le long de l'avant bras de la personne qui l'utilise. Le monouchi fait donc généralement la longueur de l'avant-bras de son pratiquant, ou peut être un petit peu plus long.

Le sai, comme la plupart des armes paysannes improvisées est enseigné dans les Kobudo d'Okinawa, puis, par la suite dans le karate dô, plus particulièrement dans l'école (ryū) kyokushinkai.